Guide touristique

des Gaules antiques:

Gaule Chevelue et Narbonnaise

- Arles : Cryptoportiques et Forum

- Arles : Thermes

- Bibracte

- Gergovie

- Glanum : les Antiques

- Nîmes : Arènes

- Nîmes : Jardins de la Fontaine et Tour Magne

- Lugdunum

- Lutèce

- Pont du Gard

- Trèves

- Via Domitia

- Tombe de Vix

Les autres guides :

La Via Domitia, par Mélissa, juin 2012

I – Qu'est ce que la Via Domitia ?

  1. Son origine.

Tout d'abord, Via Domitia signifie en latin la voie Domitienne. C'est une voie romaine qui a été construite à partir de 118 av J-C qui reliait l'Italie à la Péninsule Ibérique en traversant la Gaule narbonnaise.

  1. Par où elle passe.


La première route construite en Gaule par les romains, franchit les Alpes au col du Montgénèvre.

 

Source de la carte :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Voie_Domitienne


II- Les voies romaines.


La via Domitia a une forte symbolique. Au début, les premières piste n'étaient réservé qu'aux marcheurs, un homme ne pouvait pas porter plus de trente kilogrammes en charge. Vint ensuite l'invention du bât dans les alentours de 3 000 ans av. J-C, ce qui permit l'amélioration des transports de marchandise : les ânes pouvait était capable de convoyer 80 à 100 kilos, une mule ou un mulet, 160 à 180 kilos de marchandises. C'est ensuite que naissent les caravanes de marchands ainsi que les « trains » de l'armée romaine. Cette voie est plus adaptée pour les marchands qui l'empruntent plus facilement pour transporter leurs marchandises. La Via Domitia a été tracée sur des terrains solides et presque rectilignes. D'ailleurs, aujourd'hui, certaines routes comme la A9 ou la N85 passent par le tracé de la Via Domitia.


La via Domitia entre dans la ville de Nemausus ( Nîmes ) par la porte d'Auguste (qui est encore visible aujourd'hui ) qui se prolongeait par l'actuelle Rue Nationale. Il faut savoir qu'à Nîmes se présentent de nombreux vestiges comme le castellum divisorium ( le château d'eau ) qui avait pour rôle de distribuer de l'eau dans les quartiers, le point final d'un aqueduc qui vient d'Uzès dont le Pont du Gard est le plus connu. Des bornes milliaires sont aussi visible lorsque la voie passe par le sud-ouest à Ad-Octavum puis par Guallargues-le-montueux et Vergèze. Lorsque l'on passe ensuite sur le pont Ambroix ( Vidourle ), on peut aperçevoir une arche restante avant d'entrer à Ambrussum..


L'arche restante du point Ambroix :

Source de l'image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pont_Ambroix,_Gard_department,_France._Pic_01.jpg

 

La voie d'Ambrussum est marquée encore aujourd'hui par les passages des chariots sur les pavés.

 

 

 

 

Source de l'image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Ambrussum_voies_marqu%C3%A9es_10-04-2006.jpg