Guide touristique

de l'Empire Grec antique :

Grèce Continentale, Grande-Grèce et colonies méditerranéennes

- Labyrinthe de Cnossos

- Massilia

Les autres guides :

Massilia, l'antique Marseille grecque, par Amar, juin 2012

Histoire de Marseille

- 600 avant J-C : la naissance

Marseille, d'ou le nom vient du grec Massalia, a été fondée par des marins venus de Phocée, Phokaia en grec, un port d’Ionie situé en Asie Mineure. L’équipage tomba presque par hasard sur la crique qui deviendra le port de Marseille. Ce débarquement a lieu le jour choisi par le roi Nann pour marier sa fille Gyptis. Gyptis doit elle-même choisir son futur époux et c’est vers Protis qu’elle tend la coupe nuptiale.
C’est le jour de ce mariage que naît Massalia.

- 100 avant J-C : le port

C’est à cette époque que le port est aménagé. Un bassin est creusé au nord-est du Vieux Port, au niveau de l’actuelle Place aux Huiles. A partir de cette époque, Marseille cherchera à s’imposer sur les différentes routes commerciales vers et depuis l’ouest et le sud.

Le vieux-port d'aujourd'hui et l'ancien vieux-port

D'abord limitée à la butte St Laurent (hauteur 38m), puis englobant la butte des Moulins (hauteur 42m), la Cité s'étend vers la fin du VIe siècle jusqu'à la zone de l'actuelle Bourse, et plus tard occupera la butte des Carmes.

Un ruisseau, le Lacydon, qui se jetait dans cette anse, a donné son nom au Port.
Ce sont les fouilles archéologiques de 1967 qui ont révélé la corne du port (hachurée sur la carte). Jules César, lors du siège de Marseille par les Romains en 49, décrivait en effet la ville "entourée d'eau presque des trois côtés". Il avait établi son camp sur la butte St Charles.
Massalia antique couvrait une superficie de 12ha environ; ce qui était alors considérable.